Vos projets n'attendent pas, préparez votre rentrée ! Nos équipes sont mobilisées pour vous accompagner.

portes ouvertes esgrh
Portes ouvertes
Découvrez l'école en ligne, visite privée sur RDV

rdv_orientation_esgrh
RDV d'INFORMATION
Sur le campus ou à distance
admission_inscriptions_esgrh
Admissions / inscriptions
A distance ou sur RDV

Comment le contrôle de gestion sociale s’adapte-t-il aux transformations numériques ?

14/05/2020

Dans chaque entreprise, les Ressources humaines constituent une direction clé. Elles s’assurent que les effectifs sont alignés sur les besoins, tant en nombre qu’en compétences. 

Dans les RH comme partout, le numérique s’est imposé et a changé les pratiques. 

Comment cette transformation numérique impacte-t-elle les métiers RH ? Exemple du contrôle de gestion sociale, un « nouveau » métier qui se développe depuis une dizaine d’années. Son objectif est de concilier performance économique et développement du capital humain. 

Le contrôle de gestion sociale : fonction et mission

La masse salariale représente bien souvent le premier poste de dépenses au sein des entreprises : sa maîtrise est un réel enjeu. Le contrôleur de gestion sociale a pour mission de produire les tableaux de bord et recommandations nécessaires au pilotage et à l’optimisation de la masse salariale : il collecte, analyse et synthétise des données budgétaires et sociales. 

À mi-chemin entre la finance et la gestion du personnel, le métier de contrôleur de gestion sociale exige :

  • une connaissance pointue des besoins humains de l’entreprise
  • une compétence à extraire, lire et interpréter les statistiques et autres données chiffrées
  • une aisance à formuler des recommandations pour améliorer la gestion économique des RH tout en laissant sa place à l’humain.

Sa mission est un challenge : assurer l’équilibre entre pressions budgétaires et contraintes sociales.

Piloter la masse salariale et préconiser des adaptations à la politique RH : l’aide du numérique

Pour accomplir ses tâches, le contrôleur de gestion sociale s’appuie sur des outils informatiques. Ceux-ci se perfectionnent au fil des ans. La notion de SIRH (Système d’information des ressources humaines) regroupe l’ensemble des logiciels informatiques au service des différents métiers d’une Direction des  ressources humaines : administratif, gestion de la paie, formation et gestion des compétences, recrutements et évolutions de carrières, etc. 

Les données présentes dans un SIRH permettent la production de tableaux de bord RH. Autant d’outils de suivi et de pilotage de l’activité RH qui :

  • livrent un état des lieux de l’activité RH et de la réalisation de ses objectifs
  • facilitent la prise de décisions. 

Sur une thématique donnée, ces tableaux de bord consolident quelques indicateurs pertinents : les KPI RH (Key performance indicators). 

Voici quelques exemples de tableaux de bord thématiques et de KPI RH :

  • le recrutement et la communication : la proportion des nouveaux salariés, la durée de recrutement, les délais avant les entretiens physiques, etc.
  • la formation et la gestion de carrière : coût moyen par salarié, niveau de qualification, nombre de formations dispensées, etc.
  • la performance et l’engagement des collaborateurs : coût par recrutement, turnover, absentéisme, etc.

Une politique RH cohérente et pertinente suit une dizaine de KPI RH pour s’assurer de l’alignement de la stratégie RH avec les ambitions de l’entreprise.

Comment se former au contrôle de gestion sociale dans les RH ?

Le secteur des ressources humaines offre une large gamme d’emplois et des perspectives de carrières. Afin de découvrir et maîtriser les techniques indispensables au contrôle de gestion sociale, l’ESGRH, école de commerce spécialisée RH, vous propose pour une rentrée en octobre la formation adéquate : le Mastère RH et Contrôle de gestion sociale

Grâce à cette formation vous sont apportées les connaissances économiques, financières et sociales liées au contrôle de gestion sociale en entreprise. Vous apprenez également à utiliser les techniques du recrutement 2.0, à gérer les ressources humaines de votre future entreprise en vous servant de toutes les données numériques disponibles, à mettre en œuvre un processus de GRH complet et opérationnel grâce au Big Data Social, à concevoir une démarche de GPEC ainsi qu'à implanter un audit social. 

Ce Mastère RH et Contrôle de gestion sociale délivre le titre RNCP de Manager en Ressources Humaines de niveau 7 reconnu par l’Etat. Il peut se faire en alternance, sur un rythme de 3 jours en entreprise et 2 jours à l’école. 

Pour intégrer cette formation, vous devez avoir obtenu un bac+4 ou bac+5 en ressources humaines ou dans le juridique. 

L’école se situe à Paris, dans le 11e arrondissement.