Mastère RH et relations sociales

niveau-7.png

Rentrée de février ou octobre : vos projets n’attendent pas ! Nous sommes à votre écoute pour vous accompagner.

admission_inscriptions_esgrh
Portes ouvertes
Découvrez l'école en ligne
admission_inscriptions_esgrh
Admissions/inscriptions
A distance
rdv_info_esgrh

Rentrée de Février à l'ESGRH

Pour toute demande spécifique, n’hésitez pas à contacter directement notre service admissions.

Le Mastère "RH et Relations Sociales" vous conduit à exercer des fonctions d'encadrement et de management dans les directions RH d'entreprises nationales et internationales. Il prépare les cadres RH aux évolutions internes des entreprises et les forme aux enjeux du dialogue et des relations sociales.

Rentrée : octobre - Alternance possible - stage : 6 mois minimum

Durée de la formation : 1 an

Diplôme : Titre de « Manager en ressources humaines » - ESGCV MBA ESG, NSF 315 - Niveau 7, enregistré au RNCP par décision de France Compétences en date du 10/10/2019

0512

Prochaine Porte Ouverte
virtuelle

De 10:00 à 12:00

Inscription

EN BREF

Niveau d'entrée
Bac+4 
Diplôme
Titre de niveau 7 reconnu par l'Etat
ProfessionNalisation
Stages obligatoires et alternance possible 
  • Renforcer vos compétences générales en ressources humaines.
  • Cultiver vos qualités relationnelles dans l’art de l’écoute et de la négociation, la gestion des conflits et la conduite du changement.
  • Renforcer votre capacité à analyser votre environnement économique, institutionnel, juridique et culturel.
  • Développer des compétences spécialisées en droit du travail et droit social.
  • Vous préparer aux évolutions internes des entreprises et aux enjeux du dialogue et des relations sociales.

En ces circonstances particulières nos équipes sont mobilisées pour répondre à vos questions par téléphone par le biais de rendez-vous à distance. Prenez un rendez-vous d'information directement via le bouton ci-dessous :

Je prends un RV

  • Un enseignement basé sur la pratique, grâce à un corps professoral constitué de professionnels.
  • Une expérience en entreprise de longue durée via un stage de 6 mois.
  • L'alternance possible avec un rythme adapté à la présence en entreprise: 2 jours école / 3 jours entreprise.

Saaaage

Cette spécialisation du Mastère Management des RH rejoint les objectifs généraux de :

  • assurer la gestion administrative du personnel d’une organisation ;
  • élaborer une stratégie de ressources humaines ;
  • mettre en œuvre la stratégie de ressources humaines ;
  • conduire le changement en mode projet ;
  • manager le service des ressources humaines.

Auxquels il ajoute un accent particulier sur les relations sociales, qui sont au cœur des RH. Vous serez ainsi rompu au dialogue social, aux relations avec les instances représentatives du personnel, voire même à la gestion des conflits qui peuvent éclater en entreprise. 

  • Bac+4 validé (240 ECTS) dans le domaine des ressources humaines. Les formations juridiques en droit du travail et droit social seront également considérées. Les formations en sciences sociales (psychologie, sociologie) sont acceptées moyennant une mise à niveau préalable en RH.
  • pour les professionnels souhaitant reprendre leurs études, une expérience en ressources humaines d’au moins 5 ans pour les titulaires d’un titre de niveau 6 et de 7 ans pour les titulaires du bac est nécessaire.
  • Stratégie d'entreprise et politique RH
  • Dialogue social et fait syndical
  • Relations collectives et individuelles au travail
  • Relations sociales en Europe
  • Management de la RSE et de la diversité
  • Management des risques psychosociaux
  • QVT (Qualité de Vie au Travail)
  • Organisation générale d’un service RH
  • Posture managériale
  • Management du changement
  • Gestion des carrières et mobilité professionnelle
  • Gestion des conflits
  • Théorie de la négociation
  • Gestion des relations interpersonnelles
  • Conduite de projet et communication interne
  • Conduite de projet en mode agile
  • Constituer une équipe projet
  • Audit social
  • Diagnostic RH
  • Stratégie des RH
  • GPEC (Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et des Compétences)
  • Stratégie de recrutement
  • Réseaux sociaux et recrutement
  • Plan de développement des compétences
  • Politique de rémunération – Compensation and benefits
  • Contrôle de gestion sociale
  • Administration du personnel et aménagement du temps de travail
  • Gestion des absences et analyse des tableaux de bord
  • SIRH (Système d’Information des Ressources Humaines)
  • L'utilisation des données informatiques dans le cadre RH

Modalités d'évaluation: études de cas et jeux de rôle sur chaque objectif de la formation. Vous aurez par exemple à simuler une situation de crise et de négociation avec des partenaires sociaux : proposer une méthode de résolution de conflit dans le cadre de cette négociation ; proposer une politique de conduite du changement et produire un plan de communication dans le cadre d’une politique de changement et de transformation digitale ; animer une réunion d’équipe autour d’objectifs individuels et collectifs et résoudre une situation de conflit entre membres d’une équipe projet.

La formation se déroule en 546h, sur 2 semestres, comprenant les heures de face à face pédagogique, de travaux de groupe, d’e-learning et d’événements liés à la formation tels que les conférences. 

Si vous n'obtenez pas le titre RNCP, sachez toutefois que si vous avez validé l'ensemble des compétences relatives à un bloc, ce bloc de compétences vous est acquis.

Ce programme ne propose pas de passerelle avec une autre formation.

Etudiante ESGRH

Marine FACON

« Monsieur Hania est un professeur très intéressant, qui sait captiver son auditoire et qui est passionné par ce qu’il enseigne. Je pense que l’option est d’une très grande utilité pour les profils d’étudiants qui souhaitent se spécialiser en droit social et qui envisagent une carrière en tant que juriste en droit social, DRH ou encore Rh spécialisé dans le suivi des contentieux juridiques. La matière est d’une technicité et d’une pratique incroyable, après quelques cours avec Mr Hania, on se sent capable de gérer un contentieux juridique en collaboration avec des avocats sans problème.  De même, ce cours nous alerte sur des sujets d’actualités tels que la discrimination ou les ordonnances Macron, sujets primordiaux pour les RH. »

Marine FACON

100% de nos étudiants en mastère RH et relations sociales ont obtenu le titre de niveau 7 (2017-2019).

Avec ce mastère en relations sociales, tous les métiers des RH vous sont ouverts. Vous pouvez naturellement accéder au poste de Responsable Ressources Humaines, Directeur/trice du personnel ou Responsable développement RH.

Mais vous pouvez aussi vous spécialiser en :

  • Chargé des relations sociales 
  • Juriste en droit social
  • Gestionnaire de carrière

A terme, vous pourrez occuper le poste de Directeur/rice Ressources Humaines. Compter une dizaine d’années d’expérience.

Consultez la liste complète des débouchés en Ressources Humaines

** Titre de « Manager en ressources humaines » - ESGCV MBA ESG, NSF 315 - Niveau 7, enregistré au RNCP par décision de France Compétences en date du 10/10/2019

Programme Année Session
5e année Mastère RH et relations sociales 2021 octobre 2021

Le dialogue social ne bénéficie pas d’une définition légale ou juridique. Il affiche cependant un objectif clair : le renforcement de la compréhension entre les différentes composantes d’une société.

Dans l’entreprise, les principales composantes sont incarnées par la Direction d’une part et les salariés d’autre part. Au sein de l’entreprise, les enjeux du dialogue social s’établissent alors dans la consolidation de la compréhension entre ces 2 entités.  Le dialogue social doit collectivement favoriser l’adaptation et le développement  des performances de l’entreprise et de ses salariés.

Le Conseil social et économique (CSE) : nouveau lieu d’exercice du dialogue social

Toutes les entreprises de plus de 11 salariés doivent avoir mis en place au 1er janvier 2020 cette nouvelle instance du dialogue social : le CSE. 

Remplaçant les délégués du personnel (DP), le comité d’entreprise (CE) et autre comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT), le CSE dispose de prérogatives graduelles selon la taille de l’entreprise. Notamment, le CSE peut être :

  • consulté au sujet de la situation économique de l’entreprise, de sa politique sociale, des conditions de travail et l’emploi, de la formation professionnelle…
  • le lieu des négociations annuelles obligatoires (NAO) : la rémunération, le temps de travail, l’égalité professionnelle femmes - hommes, la qualité de vie au travail (QVT)…

Les acteurs du dialogue social en entreprise

Le dialogue social en entreprise doit être formel. Pour un dialogue de qualité, les acteurs doivent être légitimes :

  • représentant l’entreprise : le dirigeant, voire son DRH ou son Responsable des relations sociales
  • représentant le personnel : des salariés élus pour des mandats de 4 ans.

La présence syndicale

A côte de ces 2 forces, les représentants syndicaux contribuent également au dialogue social en assurant notamment le lien avec la branche professionnelle de l’entreprise et en assurant la préparation des NAO.

+pour en découvrir plus

Les Directions des entreprises et les représentants des salariés ont longtemps œuvré au sein de différentes instances pour négocier des rémunérations justes et motivantes et pour assurer des conditions de travail garantissant la sécurité physique des personnels. 

Avec la reconnaissance des risques psycho-sociaux et l’émergence  d’aspirations nouvelles essentiellement du fait des millenials, les entreprises perçoivent bien la corrélation entre épanouissement des salariés et gain en performance de l’entreprise. Une nouvelle dimension se fait jour dans les relations sociales en entreprise : la qualité de vie au travail (QVT).

Lier développement de la performance et amélioration des conditions de travail

Les salariés estiment qu’un meilleur environnement de travail les rendrait plus efficaces. Les entreprises ont donc intérêt à investir dans l’amélioration des conditions de travail et des conditions de vie au travail de leurs personnels. Elles peuvent espérer :

  • une amélioration des performances individuelle et collective
  • une implication et une motivation accrues
  • un absentéisme réduit
  • un personnel épanoui et fidélisé…

De nouveaux métiers au service du bien-être au travail

De nouveaux métiers se développent aux côtés du métier traditionnel de Responsable de la relation sociale : 

  • ceux axés sur une amélioration pratique des environnements de travail : office manager, directeur d’expérience, chief experience officer, facility manager…
  • ceux dédiés au développement du bonheur au travail : chief happiness officer, feel good manager, wellness officer, directeur du well-being, happiness manager…

+pour en découvrir plus+

Les entreprises sont des organisations sociales : elles accueillent des êtres humains qui ne s’entendent pas forcément les uns avec les autres, qui exposent et défendent des points de vue différents. Cela est valable à l’échelle des individus, mais aussi à l’échelle des équipes ou de groupes sociaux dans l’entreprise.

Ces situations peuvent entraîner des différends, voire se transformer en conflits.

Les natures de conflits

Les conflits peuvent naître de l’opposition entre 2 individus, un individu et un groupe, 2 groupes.  Les natures de conflits se cristallisent généralement sur des écarts d'idées, des divergences d'intérêts, des difficultés interpersonnelles ou encore des désaccords de position. 

Examinons ce que les Directions des RH peuvent mettre en place pour :

  • gérer au mieux les risques de survenue de conflits
  • traiter les conflits lorsqu’ils surviennent.

Des actions RH à déployer sur 3 axes

Selon les natures des conflits à prévenir ou à traiter, les DRH recourent à des stratégies qui s’appuient sur différents leviers :

  • anticipation et prévention : en considérant les conflits comme un risque, en alimentant un dialogue social riche et apaisé,  grâce à la formation des collaborateurs et des managers qui apprennent à identifier les sources de conflits et à les désamorcer avant qu’elles ne dégénèrent, avec les observatoires sociaux qui restituent un certain nombre d’indicateurs sociaux dans l’entreprise…
  • médiation : les DRH interviennent alors comme arbitre entre 2 collaborateurs de l’entreprise pour aider à trouver une solution au différend qui les oppose
  • négociation : le recourt à la négociation est impératif dans le cas d’un conflit social ; de spectateur aidant et bienveillant, les DRH deviennent dans ce cas partie prenante dans la résolution du conflit et à la sortie de crise.

+pour en découvrir plus

Les entreprises sont des lieux de vie, d’échanges, de production et de création de valeur. Les tâches et actions liées au travail attendu se réalisent dans un cadre légal – droit du travail, dispositions légales et accords sociaux – et dans une atmosphère sociale propre à chaque entreprise.

Interlocuteur des partenaires sociaux

Le Responsable des relations sociales représente l’entreprise et ses dirigeants dans tous les échanges et toutes les négociations avec les partenaires sociaux.

En charge donc de la négociation et de la mise en place des nouvelles normes sociales dans l’entreprise, le Responsable des relations sociales informe les représentants du personnel des projets de développement de l’entreprise dans le cadre des CSE, prépare et anime les sessions de négociation, notamment celles liées aux négociations annuelles obligatoires (NAO). 

Conseille la direction générale

Le Responsable des relations sociales occupe une place de conseiller auprès des directions générales :

  • en apportant des éclairages dans son domaine d’expertise au sujet de projets de développement ou de réorganisation…
  • en alertant sur le climat social au sein de l’entreprise.

Une forte dimension juridique

Le Responsable des relations sociales est souvent rattaché au Directeur des RH, parfois au Directeur général.

Ses missions exigent de lui de parfaites compétences juridiques, notamment en droit social, des connaissances économiques et financières, et un réel savoir-faire en matière de négociations : il est en général titulaire d’un bac+5 en droit, ressources humaines, ou encore sociologie…

Sont attendues du Responsable des relations sociales, des qualités de leadership, de hauteur de vue, de résistance au stress.

+pour en découvrir plus+

Télécharger la brochure et le dossier de candidature

Téléchargez la brochure et le dossier de candidature

International

ESGRH traite les données recueillies afin de gérer vos demandes d’information et vous accompagner dans votre orientation. Nous vous informons qu'ESGRH utilise vos données à des fins marketing pour personnaliser et adapter ses offres de services à vos besoins et établir des statistiques et des modèles de profils marketings. Vos données seront conservées pour une durée de 3 ans ; pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, veuillez consulter la politique de protection des données de l’école ou envoyer un mail à l’adresse dpo@esgrh.fr

Téléchargez la brochure et le dossier de candidature

International

ESGRH traite les données recueillies afin de gérer vos demandes d’information et vous accompagner dans votre orientation. Nous vous informons qu'ESGRH utilise vos données à des fins marketing pour personnaliser et adapter ses offres de services à vos besoins et établir des statistiques et des modèles de profils marketings. Vos données seront conservées pour une durée de 3 ans ; pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, veuillez consulter la politique de protection des données de l’école ou envoyer un mail à l’adresse dpo@esgrh.fr

ESGRH école de RH à Paris