Vos projets n'attendent pas, préparez votre rentrée ! Nos équipes sont mobilisées pour vous accompagner.

admission_inscriptions_esgrh
Admissions encore possibles
A distance ou sur RDV
rdv_orientation_esgrh
RDV d'INFORMATION
Sur le campus ou à distance

Collaboration Homme-Machine : est-ce possible ?

02/04/2020

Le débat humain-robot et ses impacts en terme d'emplois est tout sauf nouveau ! Mais il s’intensifie avec le développement de l’Intelligence Artificielle à tous les niveaux de l’entreprise. Les Ressources Humaines sont doublement concernées : pour leur propre activité d’une part et en tant que pivot des relations sociales et de la gestion des emplois d’autre part.

L’IA peut être l’occasion de passer de l’opposition traditionnelle humain-machine à la collaboration entre l'humain et les machines. Pour cela, les dirigeants, accompagnés de leur direction des ressources humaines, doivent conduire cette révolution dans une vision favorable du futur où l'Homme demeure au centre.

Et si nous apprenions à être plus créatifs et… à travailler avec les robots ?

Certes, les robots ne remplaceront pas tous les emplois mais une grande partie d’entre eux. Seuls les activités artistiques ou créatives au sens large du terme ne sont pas concernées. Pour les autres métiers, la question se pose de plus en plus fréquemment.

Les Etats-Unis et la Chine sont en avance. Ils ont déjà mis des moyens considérables sur le sujet, engendrant d'importants bénéfices dans leurs entreprises et une amélioration ergonomique notable de certains postes. Les entreprises françaises quant à elles, accroissent à leur tour les expérimentations en la matière.

Avantages pour la fonction Ressources Humaines de la collaboration Homme/Machine

Dans les pratiques de recrutement, tout d'abord, l'Intelligence Artificielle peut, pour les candidats et les recruteurs, corréler les talents au meilleur emploi, qui plus est avec un niveau de précision et de fiabilité plus élevé que dans un recrutement traditionnel.

De plus, les robots peuvent s’occuper de la partie administrative des ressources humaines comme les réponses à des questions des collaborateurs concernant la formation, la gestion du temps de travail.

Risques de la collaboration Homme/Machine

Si l’on reprend le cas du recrutement en entreprise, le risque existe que la machine devienne aussi, voire plus performante que le chargé de recrutement. Les robots peuvent-ils remplacer les responsables RH ?

Les robots n'ont pas, contrairement à l’homme, d’arrière-pensée, ils ne font qu’accomplir un programme. Charge aux RH de s’assurer que ce programme respecte les règles éthiques et juridiques indispensables quand on traite de ressources humaines. Ce qui pourrait éviter les dérives de discrimination à l’embauche auxquelles on assiste parfois dès la sélection des CV. 

Une fois la première sélection faite et les tests que la machine peut également assurer, le DRH et le responsable opérationnel qui recrute garderont la maîtrise de la décision finale. Car le relationnel, la capacité à s’intégrer dans une équipe et dans l’esprit de l’entreprise restent impossible à intégrer par des robots, dénués d’émotions.

Ainsi, si les machines peuvent exécuter un certain nombre de tâches pour les DRH et leur donner par contrecoup plus de temps d’écoute pour les collaborateurs de l’entreprise, elles ne sont qu’un outil au service de l’humain.

Comment se former aux Ressources Humaines et à l’Intelligence Artificielle ?

Il est important que les changements qu’induit l’intelligence artificielle dans les métiers des ressources humaines et plus largement dans l’entreprise, soient intégrés dans la formation de ceux qui seront les spécialistes des ressources humaines de demain

L’ESGRH, école de commerce spécialisée RH, vous propose pour une rentrée en octobre une formation spécialisée sur le sujet : le Mastère RH et Intelligence artificielle. Il délivre le titre RNCP de Manager en Ressources Humaines de niveau 7 reconnu par l’Etat. Il peut se faire en alternance, sur un rythme de 3 jours en entreprise et 2 jours à l’école. Une fois votre titre obtenu, vous serez prêt à intégrer le service prédictif RH d’une grande entreprise. 

Pour intégrer cette formation, vous devez avoir obtenu un bac+4 ou bac+5 en ressources humaines ou dans le juridique.

L’école se situe à Paris, dans le 11e arrondissement.